Le borscht, une délicieuse soupe rouge

Cette semaine, direction l’Ukraine avec ce plat traditionnel !

Cette semaine, direction l’Europe de l’Est ! Nous partons découvrir un mets qui se consomme froid ou chaud, avec ou sans viande, mais toujours avec convivialité : le borscht, ou bosch, la célèbre soupe de betterave !

L’histoire du borscht

À l’origine, le mot «borscht » vient de la berce, une plante dont les feuilles comestibles sont utilisées depuis fort longtemps pour la confection de différents plats d’Europe de l’Est, et notamment cette soupe éponyme. Plus tard, la betterave a progressivement remplacé l’élément principal de cette dernière.

À quelle époque a été inventé le Bortsch ? Difficile de vous le dire ! Toutefois, les carnets de voyage du marchand allemand Martin Gruneweg font état de l’existence de cette soupe considérée comme populaire dès 1584 en Ukraine. En somme, il se peut qu’elle soit bien plus ancienne que cette date ! Seuls les ingrédients auraient varié au fil du temps, avec l’import de nouveaux légumes notamment, bien que la betterave soit consommée depuis les premières traces de la sédentarisation de l’Homme en Europe.

Parlons peu, parlons betteraves

La betterave est utilisée tant pour ses vertus gustatives que ses vertus médicinales depuis bien longtemps. Voici 4 de ces précieuses vertus !

  • C’est une éponge naturelle qui aide votre foie à drainer les toxines accumulées dans l’organisme, tout en le protégeant des inflammations. Pratique après les repas de famille, n’est-ce pas ?
  • La betterave est un antioxydant efficace pour protéger les yeux et freiner les maladies oculaires.
  • Excellente pour le cœur, c’est également une de vos meilleures alliées pour le sport !
  • Bonne pour le teint, que ce soit pour la peau, et les cheveux. Toutefois, pas d’inquiétude, il ne sera pas question de vous faire mettre du borscht dans vos cheveux dans cet article.

Passons aux fourneaux !

Cette recette est sûrement la plus simple à réaliser de ce blog ! Les débutants n’auront plus d’excuses pour ne pas s’essayer à la cuisine. C’est également un bon moyen de faire aimer la soupe aux enfants.

Les ingrédients du borscht

  • 2 grosses betteraves
  • 500 grammes de chou blanc
  • 2 oignons rouges
  • 2 carottes
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 pincée de sel, et une de poivre
  • 1 cuillère à soupe de sucre, et une de jus de citron jaune
  • 2 bouillons cubes
  • 2,5 litres d’eau
  • 1 cuillère à café de crème par bol de service

La préparation

Commencez par peler oignons, carottes et betteraves. Coupez ces derniers en petits cubes et hachez en julienne le chou (des tranches fines et en longueur).

Dans une grande casserole, ajoutez votre eau, vos cubes de légumes, le chou, le laurier, le bouillon cube, le sucre, le sel et le poivre ! Il va maintenant falloir laisser mijoter tout cela à feu doux pendant au moins une heure.

Une fois cette grosse heure passée, ajoutez le jus de citron, et n’hésitez pas à goûter la soupe pour ajuster votre assaisonnement.

La soupe est belle et rouge ! Vous pouvez passer au service. Ajoutez dans chaque bol une cuillère à café de crème fraiche, et c’est prêt ! En guise de décoration, vous pouvez rajouter une branche d’aneth.

Une variante de ce plat existe également en velouté si vous êtes en possession d’un blender, tandis que d’autres ajoutent de petits morceaux de lard, c’est à vous de voir !

Se procurer les bonnes betteraves pour faire un borscht

Grâce à une relation forte avec les maraîchers bio d’Alsace et de Lorraine, ainsi qu’avec les coopératives et importateurs de produits certifiés bio, Ma Ferme Bio propose chaque semaine une multitude de produits frais et de saison.

Ma Ferme Bio se fournit prioritairement auprès de fermes & artisans locaux d’Alsace (et de la région Grand Est) ainsi que de filières veillant au commerce équitable. La majorité de leurs producteurs sont certifiés, appliquant le cahier des charges rigoureux de l’agriculture biologique propre aux labels bio AB ou Demeter. Engagée dans le zéro déchet et le zéro emballage, l’entreprise prend grand soin de s’impliquer dans le développement durable !

Le plus ? Vous pouvez vous faire livrer les légumes de cette recette en quelques clics, directement en point relais, chez vous ou directement à votre bureau !

Découvrez toutes nos autres recettes, ou faites vous livrer votre plat du jour au bureau avec HopLunch !

Articles associés

%s